Qu’est-ce que le fonds de roulement ?

Les équipes financières qui veulent savoir si leur entreprise peut résister à un ralentissement inattendu ou à une crise doivent maîtriser deux mesures : le fonds de roulement et le flux de trésorerie. Ces deux mesures illustrent des aspects différents de la santé financière d’une société. Alors que le flux de trésorerie mesure le montant d’argent qu’une compagnie génère ou consomme au cours d’une période donnée, le fonds de roulement est la différence entre les actifs à court terme d’une société – y compris les liquidités et autres actifs qui peuvent être convertis en liquidités dans un délai d’un an – et ses passifs à court terme, tels que les salaires, les comptes créditeurs et les charges à payer. Une entreprise qui maintient un fonds de roulement positif est susceptible de mieux résister aux défis financiers et d’avoir la souplesse nécessaire pour investir dans la croissance après avoir rempli ses obligations à court terme.

Qu’est-ce que le fonds de roulement et pourquoi est-il important ?

Le fonds de roulement est calculé en soustrayant le passif à court terme de l’actif à court terme tel qu’il apparaît dans le bilan de l’entreprise. L’actif à court terme comprend les liquidités, les comptes débiteurs et les stocks. Le passif à court terme comprend les comptes créditeurs, les impôts, les salaires et les intérêts dus.

Points clés à retenir : Le fonds de roulement est une mesure financière qui correspond à la différence entre l’actif circulant et le passif circulant. Un fonds de roulement positif signifie que l’entreprise peut payer ses factures et investir pour stimuler la croissance. L’objectif de la gestion du fonds de roulement est de faire en sorte que la société puisse faire face aux dépenses d’exploitation quotidiennes tout en utilisant ses ressources financières de la manière la plus productive et efficace possible.

Le fonds de roulement est utilisé pour financer les opérations et répondre aux obligations à court terme. Si une entreprise dispose d’un fonds de roulement suffisant, elle peut continuer à payer ses employés et ses fournisseurs et à s’acquitter de ses autres obligations, telles que le paiement des intérêts et des impôts, même si elle rencontre des difficultés de trésorerie. Le fonds de roulement peut aussi servir à financer la croissance de l’entreprise sans contracter de dettes. Si elle doit emprunter de l’argent, la démonstration d’un fonds de roulement positif peut faciliter l’obtention de prêts ou d’autres formes de crédit. Pour les équipes financières, l’objectif est double : avoir une image claire de la quantité de liquidités disponibles à tout moment et travailler avec l’entreprise pour maintenir un fonds de roulement suffisant pour couvrir les dettes, plus une certaine marge pour la croissance et les imprévus.

Visitez www.cash-flow.fr si vous avez un besoin en fonds de roulement ou pour plus d’informations sur le bfr calcul.

Les avantages du fonds de roulement !

Le fond de roulement peut aider à atténuer les fluctuations des revenus. De nombreuses entreprises connaissent une certaine saisonnalité de leurs ventes, en vendant plus certains mois que d’autres, par exemple. Avec un fonds de roulement adéquat, une entreprise peut faire des achats supplémentaires auprès de ses fournisseurs pour se préparer aux mois de pointe, tout en respectant ses obligations financières pendant les périodes où elle génère moins de revenus. Par exemple, un détaillant peut générer 70 % de ses revenus en novembre et décembre, mais doit couvrir ses dépenses, comme le loyer et les salaires, tout au long de l’année. En analysant ses besoins en fonds de roulement et en maintenant un tampon adéquat, le détaillant peut s’assurer qu’il dispose de suffisamment de fonds pour s’approvisionner en fournitures avant novembre et embaucher des intérimaires pour la saison chargée tout en planifiant le nombre d’employés permanents qu’il peut gérer.

Le fonds de roulement et le bilan !

Le fonds de roulement ou fnrg est calculé à partir de l’actif et du passif à court terme du bilan d’une entreprise. Le bilan est l’un des trois principaux états financiers produits par les sociétés, les deux autres étant le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie. Le bilan est un instantané de l’actif, du passif et des capitaux propres d’une entreprise à un moment donné, par exemple à la fin d’un trimestre ou d’une année. Il comprend tous les actifs et passifs de l’entreprise, à court et à long terme. Le bilan énumère les actifs par catégorie, par ordre de liquidité, en commençant par les espèces et les équivalents d’espèces. Il répertorie également le passif par catégorie, en commençant par le passif à court terme, puis celui à long terme.

Fonds de roulement positif ou négatif !

Une entreprise a un fonds de roulement positif si elle dispose de suffisamment de liquidités, de comptes clients et d’autres actifs liquides pour couvrir ses obligations à court terme, telles que les comptes fournisseurs et le passif à court terme. En revanche, une entreprise a un fonds de roulement négatif si elle n’a pas assez d’actifs liquides pour couvrir ses obligations financières à court terme. Une compagnie ayant un fonds de roulement négatif peut avoir des difficultés à payer ses fournisseurs et ses créanciers et à trouver des fonds pour sa croissance. Si la situation persiste, elle peut être obligée de fermer ses portes.